Barking Across Canada L’amour d’un homme pour sa chienne par Isabelle Chouinard

par Isabelle Chouinard

Frank Sapach, un homme de 62 ans et sa chienne Shiela ont traversé la ville de Hearst le mercredi 13 août 2014 en bicyclette équipée d’une petite remorque. L’homme a quitté la région de Calgary en mi-mai pour commencer une campagne qu’il a nommée Barking Across Canada dans le but de sensibiliser les personnes à la cause du sans-abrisme et de la maltraitance envers les animaux. Après une longue conversation avec M. Sapach, un lien profond se découvre entre l’homme et son animal. Frank Sapach dévoile qu’il a été diagnostiqué avec le cancer de la prostate lorsqu’il était sans-abri à Calgary. En raison de sa maladie, il parcourait les rues pendant qu’il était intoxiqué à la morphine dans le but d’anéantir son mal.
C’est ainsi qu’un ami lui a présenté une petite chienne âgée d’un an qui avait été abandonnée. M. Sapach a adopté la chienne qu’il a ensuite nommée Shiela.

Continue la lecture

Porte ouverte sur « l’Oléoduc Énergie Est »

Des représentants de Trans-Canada PipeLines étaient à Hearst à la Place des Arts mardi dernier et ont tenu ce qu’ils appellent « un évènement porte ouverte » sur le projet de transformation d’un des trois oléoducs qui fait le long trajet de l’ouest (Alberta) vers l’est (Québec et maritimes) et passent juste au sud de Hearst. L’oléoduc, qui transporte présentement du gaz naturel,  pourra transporter du pétrole de l’Alberta vers les raffineries de l’est du Canada.
Il y avait pas moins de vingt employés de TransCanada présents, mais très peu de participation de la communauté. Au sujet de cette faible participation, M. Alain Parisé, Directeur pour TransCanada des relations avec les propriétaires, les communautés et les autochtones,  souligne que TransCanada est dans le nord Ontario depuis de nombreuses années. La population connaît bien la compagnie qui est présente dans la communauté. « Il y a déjà trois pipelines qui ont été construits et il s’est développé un climat de confiance », ajoute-t-il.

Continue la lecture

Natasha Bosnick repêchée au niveau Midget AA

Louis Corbeil Hearst

Natasha Bosnick de Hearst va vivre une grande aventure de hockey. Elle été recrutée par l’équipe féminine du niveau midget AA de Stoney Creek, soit la plus haute classification midget au hockey féminin en Ontario.
L’an dernier, Natasha Bosnick 16 ans, jouait pour les «Lake Superior Shore Voyageuses » équipe midget AA qui regroupait des filles de Hearst, Kapuskasing, Timmins et Wawa. Cette équipe ne jouait pas dans une ligue, mais voyageait, souvent les fins de semaine, afin de participer à des tournois contre des équipes du même calibre.

Continue la lecture

Modification au Règlement sur les animaux domestiques La communauté s’inquiète

par Isabelle Chouinard Hearst

Suite à l’avis public concernant la modification du Règlement sur les animaux domestiques qui limiterait le nombre de chats et de chiens à quatre (4) par unité d”habitation résidentielle unifamiliale et à deux (2) par unité de location, plusieurs citoyens de la ville de Hearst s’inquiètent. Parmi ceux-ci, Marie-Josée Boucher, respon-sable du groupe de retrouvailles d’animaux de Hearst s’est fortement prononcé contre ce règlement puisque celui-ci a de sérieuses répercussions sur son travail et son service. Il est important de mentionner qu’elle agit en tant que bénévole en plus d’occuper un autre emploi à temps plein.
La préoccupation majeure de Mme Boucher et de plusieurs personnes dans la communauté est que si le nombre d’animaux par foyer devient limité à ces chiffres, les maisons d’accueils et d’adoptions deviendront encore plus restreintes qu’actuellement. D’après elle,  « une solution économique serait encore plus avantageuse puisque les personnes pourraient faire stériliser leurs animaux et ainsi nous pourrions contrôler les surpopulations dans la ville de Hearst. Ce règlement n’assure aucune protection et responsabilité envers les animaux et je comprends pourquoi il pourrait être implémenté, mais je crois que la municipalité doit reconnaître les difficultés que ceci peut engendrer.

Continue la lecture

Pièce de dulcimer pour un DVD sur la nature Marc Mathieu inspiré en pelletant la neige dans sa cour

Marc Mathieu de Hearst et joueur de dulcimer, avait une toune qui lui trottait dans la tête. Mais, il neigeait dehors et celui-ci a dû se résigner à sortir afin de pelleter sa cour. La toune a continué à mûrir dans sa tête durant son travail de pelletage. Tellement, qu’en entrant à la maison, il saute sur son dulcimer, instrument de musique qu’il a adopté depuis déjà 20 ans. La chanson qui se formait depuis quelques heures dans son cerveau, voyageait  au  bout de ses doigts et se traduisait en une mélodie sur son instrument. C’est alors qu’est né le « Snow Shovel Reel ». (Le « real » du pelletage de neige).
Ce morceau aurait pu simplement demeurer dans l’ima-ginaire de Marc, entendu de temps en temps lors de soirées entre amis ou lors de festivals du dulcimer auquel il participe aux  États-Unis. Mais, Linda Bauk, une autre passionnée du dulcimer achète un CD de Heidi Muller et Bob Webb, photographe et musicien professionnel, sur lequel était enregistrée la chanson jouée par Marc et son frère Gilbert. Elle contacte Marc, car elle veut inclure sa chanson sur un DVD quelle prépare.

Continue la lecture